Les articles WELIOM

PRÉPARER LE DÉPLOIEMENT DU DUI PAR LA FORMATION

Le programme ESMS Numérique est promu dans l’action 21 de la feuille de route « Accélérer le virage numérique ». Ce programme repose principalement sur le déploiement d’un Dossier de l’Usager Informatisé (DUI).

Toutefois, l’expérience sur le terrain du cabinet de conseil, WELIOM, tend à prouver que, sans préparation, le déploiement d’un DUI est à risque. Et ce, d’autant plus que le nombre de structures est grand, que le champ d’activité est varié et que la maturité digitale est faible.

Comprendre son environnement numérique, répondre aux interrogations, voire aux appréhensions des utilisateurs, susciter l’envie et s’approprier les usages des services socles… sont autant de prérequis à maitriser. Avec Nathalie Bessis-Levy, Consultante WELIOM

WELIOM, certifié QUALIOPI par l’AFNOR, propose 4 modules de formation permettant d’accompagner et de sécuriser le déploiement du DUI. « Chaque module, d’une durée de 3h30, se déroule en présentiel » précise Nathalie Bessis-Levy. « Nos formations sont mises à jour conformément aux derniers référentiels publiés et adaptées voire créées sur mesure pour répondre aux demandes spécifiques de nos clients. Les formateurs sont experts et spécialistes des matières abordées ».

Les 4 modules de la formation WELIOM

Le module 1 est volontairement généraliste avec un tour d’horizon du Système d’Information dans le médico-social pour comprendre l’environnement numériqueRessources matérielles (ordinateurs, réseaux, périphériques, serveurs, data center…​), ressources immatérielles​ (logiciels, applications, cloud, interopérabilité) et ressources humaines du SI (DG, DSI, SSI, chargée de mission SI, référents métiers, prestataires​…) ainsi qu’un focus sur les bonnes pratiques développement durable, sont les principaux axes de ce module.

Les modules 2 et 3 s’articulent autour des services numériques du cadre de référence, l’objectif étant, dans un premier temps, de visualiser « la logique » derrière le cadre de référence, puis d’approfondir et de s’approprier les usages des services socles (INS, DMP, MSS) pour enfin décliner cet apprentissage théorique en utilisation concrète dans l’établissement. 

Le module 4, quant à lui, s’axe autour de la sécurité des SI, pour comprendre l’état actuel de la cyber insécurité​, identifier les risques d’atteinte à la sécurité des SI et les bons usages associés​.

De la théorie mais aussi beaucoup de pratiques avec des ateliers et des temps d’échange.

L’idée est de répondre à la demande des structures, d’accompagner les utilisateurs dans le déploiement puis dans l’utilisation du DUI.

Nathalie Bessis-Levy

L’article DSIH

les actualités weliom récentes

lire
CARE : ENJEUX D’UNE CARTOGRAPHIE SI SELON LE PLAN BLANC DU NUMÉRIQUE06/02/2024
La cartographie Systèmes d’Information est un outil indispensable pour piloter et sécuriser le SI. Elle offre une vision globale et claire du SI. Par Séverine [...]
Publications

lire
LES CENTRES DE LUTTE CONTRE LE CANCER, UNE SPÉCIFICITÉ ET COMPLEXITÉ DE PRISE EN CHARGE QUE WELIOM ACCOMPAGNE23/01/2024
Depuis plusieurs années, WELIOM accompagne les Centres de Luttes contre le Cancer (CLCC), autour de prestations telles que l’assistance à la définition des orientations [...]
Publications

lire
L’IMPORTANCE DE LA CONDUITE DU CHANGEMENT DANS UN PROJET DE TRANSFORMATION HOSPITALIER09/01/2024
Par Christophe Cantin, directeur conseil WELIOM Tout projet de transformation nécessite de mettre en œuvre un accompagnement des acteurs dans le changement, que ce [...]
Publications