Les articles WELIOM

LA DSI PARTENAIRE, UN NOUVEAU MODÈLE POUR CO-CONSTRUIRE L’ATTRACTIVITÉ DES MÉTIERS

Situées à la croisée de nouvelles dynamiques techniques, organisationnelles et humaines, les Directions des Systèmes d’Information (DSI) hospitalières doivent-elles accélérer leur mue pour devenir de réels partenaires de la transformation des métiers ?

C’est la position défendue par le cabinet de conseil en e-santé WELIOM, qui y voit un nouveau vecteur de valeur pour les établissements de santé.

Les explications d’Alain Krepiki, senior manager et lui-même ancien directeur adjoint d’Hôpital.

Le modèle traditionnel d’une DSI prestataire de services est à votre sens voué à évoluer. Pourquoi ?

Alain Krepiki : La crise Covid a en effet agi comme un révélateur, en soulignant à la fois le rôle stratégique majeur de la DSI mais aussi l’inadéquation de son modèle actuel, pris en tenaille entre des ambitions métier fortes, des moyens en tension, une attractivité moindre et une importante dette technique.

Une mutation est donc nécessaire pour pouvoir créer de la valeur en conjuguant des technologies devenues plus complexes et plus contraignantes, des ressources humaines plus exigeantes, et un périmètre désormais étendu au territoire (GHT, parcours de soins…) et à l’ensemble des actifs connexes au système d’information (biomédical, téléphonie…).

C’est justement le principe de la DSI partenaire, qui entend utiliser tous les moyens à sa disposition pour co-construire, avec les utilisateurs eux-mêmes, des solutions améliorant le quotidien et renforçant l’attractivité. Elle impose certes un certain niveau de maturité numérique, mais celui-ci est à la portée de tous.

Justement, que préconisez-vous pour favoriser cette transition ?

Nous avons identifié quatre leviers méthodologiques à mobiliser en priorité :

  • Favoriser le croisement culturel entre les métiers du soin et ceux de la technique, afin d’améliorer leur compréhension mutuelle des besoins et contraintes
  • Renforcer la spécialisation des équipes, avec par exemple l’implantation de responsables applicatifs formés à la méthode Agile
  • Structurer la démarche projet, en y intégrant une analyse préalable des processus organisationnels et la recherche des irritants potentiels à adresser en priorité
  • Mesurer régulièrement la qualité du service rendu et perçu, afin d’élaborer des plans d’action réalistes et quantifier les progrès réels.

Je complèterai toutefois par un point de vigilance :  dès lors que l’on évoque une « restructuration », cela fait peur ; il est important de prendre le temps de mettre en œuvre une démarche sécurisante pour les équipes et de rechercher le consensus, afin que la transition se fasse dans les meilleures conditions possibles.

Quel est ici l’accompagnement proposé par WELIOM ?

Nous portons une approche très modulaire afin de nous adapter à l’angle d’attaque retenu par l’établissement. Nous sommes donc aussi bien en mesure d’effectuer un bilan organisationnel, d’élaborer des référentiels de compétences ou de définir la gouvernance, que de conduire le changement auprès des équipes ou encore de mettre en œuvre une réelle assistance à maîtrise d’ouvrage pour les managers de DSI.

En tout état de cause, notre implantation forte au sein de monde de la santé nous permet, aujourd’hui, de disposer d’une vision globale sur les facteurs de réussite et les écueils éventuels, afin d’en faire bénéficier tous ceux souhaitant prendre le virage de cette DSI partenaire. Avec, en ligne de mire, l’ambition d’emmener, à terme, les établissements accompagnés vers la création d’une Direction des Services Numériques, dont la DSI partenaire constitue le jalon intermédiaire. Il ne s’agira alors plus seulement de créer de la valeur pour améliorer l’existant, mais bien d’initier de nouvelles opportunités pour une réingénierie en profondeur des process métiers.

> Pour en savoir plus, rendez-vous à SantExpo : le jeudi 25 mai, de 10h15 à 11h, l’Agora Village des métiers de la santé accueille la table ronde « La DSI, partenaire de la transformation des métiers », organisée par WELIOM  (stand H-43) avec les interventions de trois DSI et d’un médecin urgentiste.

Article publié dans l’édition de mai 2023 d’Hospitalia à lire ici.

les actualités weliom récentes

lire
CARE : ENJEUX D’UNE CARTOGRAPHIE SI SELON LE PLAN BLANC DU NUMÉRIQUE06/02/2024
La cartographie Systèmes d’Information est un outil indispensable pour piloter et sécuriser le SI. Elle offre une vision globale et claire du SI. Par Séverine [...]
Publications

lire
LES CENTRES DE LUTTE CONTRE LE CANCER, UNE SPÉCIFICITÉ ET COMPLEXITÉ DE PRISE EN CHARGE QUE WELIOM ACCOMPAGNE23/01/2024
Depuis plusieurs années, WELIOM accompagne les Centres de Luttes contre le Cancer (CLCC), autour de prestations telles que l’assistance à la définition des orientations [...]
Publications

lire
L’IMPORTANCE DE LA CONDUITE DU CHANGEMENT DANS UN PROJET DE TRANSFORMATION HOSPITALIER09/01/2024
Par Christophe Cantin, directeur conseil WELIOM Tout projet de transformation nécessite de mettre en œuvre un accompagnement des acteurs dans le changement, que ce [...]
Publications