Les articles WELIOM

TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ESMS : POURQUOI LES ARS DEMANDENT-ELLES DES SDSI ?

En amont de la réalisation de CPOM (Contrat Pluriannuels d’Objectifs et de Moyens), les ARS demandent également la réalisation d’un Schéma Directeur du Système d’Information (SDSI). Pour quelles raisons ?

Le SDSI, quels enjeux ?

Avant toute chose il faut rappeler l’utilité du SDSI. Le Schéma Directeur du Système d’Information constitue la trajectoire numérique ou feuille de route en relation avec le projet associatif et le développement de ses axes stratégiques.

Il anticipe l’évolution du champ réglementaire, l’évolution technologique et donne une vision budgétaire de 3 à 5 ans sur les investissements à réaliser.

La fonction première d’un SDSI est également de mesurer l’existant du SI et le retard qu’ont pu prendre certaines organisations médico-sociales qui ont sous-investi leur transformation numérique.

C’est également un moyen de prendre conscience que l’on ne plus être une organisation de plusieurs centaines de salariés sans disposer a minima de ressources compétentes sur le sujet du numérique.

SERAFIN-PH va bouleverser les habitudes des professionnels

Pour les ESPIC et ESMS évoluant dans le champ du handicap, l’arrivée de SERAFIN-PH va bouleverser les habitudes des professionnels de terrain qui vont devoir réaliser des saisies d’activité ciblées et journalières en utilisant la nomenclature.

Non seulement elles vont devoir mettre à disposition un DIU (Dossier Individuel de l’Usager), qui plus est SERAFIN compatible, mais elles doivent également prendre conscience qu’il va falloir préparer les équipes à ce bouleversement des habitudes.

L’avenir du médico-social autant que celui du sanitaire étant de s’inscrire dans une logique de parcours du patient / bénéficiaire, chaque établissement aura à moyen terme l’obligation d’être connecté, non seulement avec le DMP (Dossier Médical Partagé) mais également avec les autres professionnels de santé du territoire.

Réaliser un SDSI permet d’anticiper sur la compatibilité ou la mise à jour du SI dans ce sens. Il permet aussi de prévoir l’interopérabilité des solutions applicatives du SI qui évite les ressaisies des données de facturation, des paies du personnel, de création de nouveau dossier de résident …

Des solutions pensées de manière globale

Que ce soit pour accompagner le grand âge à domicile aussi longtemps que possible ou dans le cadre du développement de l’inclusion, chaque établissement se devra d’être en mesure de disposer de solutions mobiles opérationnelles en dehors du réseau local de l’établissement à proposer à leurs professionnels.

Les habitués de l’intervention à domicile tels que les SSIAD sont équipés de solutions sur Smartphone et réalisent leurs comptes-rendus directement sur des applications conçues à cet effet. Toutes les applications ne proposent pas de version nomade et il est préférable de l’anticiper.

Enfin, l’annonce dans le cadre de ma Santé2022 d’un plan de financement du numérique pour le médico-social va également être accompagné de l’exigence de prérequis probablement identiques à ceux demandés au sanitaire pour HN (Hôpital Numérique).

Les ESMS se doivent d’avoir effectué leur démarche RGPD (protection des données à caractère personnel), de disposer d’une sécurité informatique réelle et sérieuse et d’avoir un PRA (Plan de Reprise d’Activité) efficace pour assurer la continuité du service.

Vous souhaitez être accompagné pour la réalisation du SDSI de votre établissement ?

les actualités weliom récentes

lire
LE RREVA DE NOUVELLE AQUITAINE PROPOSE UN MODÈLE DE CHARTE D’IDENTITOVIGILANCE29/08/2019
Le Réseau Régional de Vigilance et d’Appui (RREVA) de nouvelle Aquitaine met à disposition des établissements sanitaires et médico-sociaux un modèle de charte [...]
Actualités WELIOM

lire
LES GUIDES DES INDICATEURS HOP’EN MIS À JOUR SONT DISPONIBLES02/08/2019
Dans le cadre de la stratégie de transformation du système de santé (STSS) « Ma santé 2022 » et de son volet numérique dont il constitue l’action 19, le programme HOP’EN [...]
Actualités WELIOM

lire
LA LISTE DES INDICATEURS PRIS EN COMPTE DANS LE CALCUL DES IFAQ 2019 EST PUBLIÉE04/07/2019
L’arrêté fixant les modalités de calcul du montant de la dotation allouée aux établissements de santé pour l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins a été [...]
Actualités WELIOM